Nos engagements sociaux et culturels

Achille courtage Nos engagements sociaux
et culturels

Achille Courtage, en cohérence avec son projet d’entreprise et son éthique, s’engage au quotidien au cœur de la société. Achille soutient et accompagne des projets associatifs, sociaux, ou culturels : c’est aussi ça, la communauté Achille.

Espérance banlieues crée des écoles dans les quartiers difficiles. Le modèle repose sur des méthodes personnalisées, des petits effectifs et une collaboration étroite avec les parents. Chaque élève peut apprendre à son rythme et s’épanouir au sein de la société française par l’apprentissage de sa culture et de ses codes.

Plus de 800 élèves de la maternelle à la 3ème sont accueillis dans les 17 écoles du réseau, dont une qui se trouve à Reims. Les écoles sont le fruit d’initiatives locales et sont aconfessionnelles. Acteur complémentaire de l’Education nationale et sous l’égide de la Fondation de France, Espérance Banlieue souhaite insuffler un avenir positif et contribuer à restaurer la cohésion sociale :  www.esperancebanlieues.org

La Cartonnerie est la scène de musiques actuelles phare de l’agglomération rémoise. 80 concerts par an, ouverts à tous les styles et pour tous : rock, chanson, hip hop, électro, métal, musiques du monde… Et un festival atypique, La Magnifique Society au début de l’été.

Au-delà des concerts, la Cartonnerie c’est un projet plus global, de soutien à la création, de la formation professionnelle et des actions au cœur de la cité.

www.cartonnerie.fr

Achille Courtage est heureux de soutenir les Gazelles Champ Ardennaises.
Mais qui sont-elles ?

Au départ, c’est l’histoire de 3 copines qui aiment relever des défis !
Et pour cette 1ère édition du Trek’In Gazelles, elles ont décidé de se retrouver pour vivre une belle aventure humaine : Une course d’orientation à la carte/boussole dans le désert marocain.

Mais au-delà de cette expérience unique, les filles vont soutenir fièrement l’Association MED13L. Ce syndrome se manifeste par des troubles cognitifs de degrés très variables associés ou non à des troubles du spectre autistique, un retard global du développement, des difficultés de langage et d’apprentissage.

L’objectif de ces 3 aventurières est de rassembler les familles touchées par la maladie pour qu’elles se sentent moins isolées…
Violette, petite guerrière rémoise de 6 ans touchée par ce syndrome sera leur mascotte pendant toute l’aventure.

Demande de rappel